Les douaniers canadiens pourront demander: «Vous rapportez de la marijuana?»

Les voyageurs qui arrivent au Canada pourront dorénavant se faire demander s'ils amènent avec eux de la marijuana.

Alors que le gouvernement fédéral s'apprête à légaliser la marijuana à des fins récréatives, l'Agence des services frontaliers du Canada indique que les douaniers ajouteront la question sur la marijuana à leur interrogatoire habituel sur d'autres marchandises prohibées ou contrôlées, comme les armes à feu, les aliments ou les produits d'origine animale.

Des affiches seront aussi apposées dans les principaux points d'entrée au pays afin de prévenir les voyageurs que l'importation non autorisée de marijuana demeure illégale au Canada.

-Advertisement-

Peter Hill, haut fonctionnaire à l'Agence des services frontaliers du Canada, a dévoilé vendredi ces nouvelles mesures aux députés qui siègent au comité permanent de la sécurité publique et nationale des Communes.

Le gouvernement libéral a déposé en avril dernier un projet de loi qui permettrait aux adultes canadiens, dès juillet prochain, de posséder et de consommer légalement de la marijuana au pays. Les libéraux soutiennent que la distribution encadrée par l'État permettra de mieux protéger les jeunes et de retirer aux organisations criminelles la mainmise sur ce marché.

Ottawa a déjà annoncé une allocation supplémentaire de plus de 110 millions $ sur cinq ans au ministère de la Sécurité publique, à la Gendarmerie royale du Canada et à l'Agence des services frontaliers pour veiller à ce que le crime organisé ne s'infiltre pas dans le système légal, et s'assurer que la marijuana ne franchira pas les frontières.


views : 67 | images : 1 | Bookmark and Share


Enter your comment below