Une entente de principe est conclue avec les ingénieurs de l'État

Une entente de principe est intervenue entre le gouvernement Couillard et les ingénieurs de l'État, jeudi soir, évitant le dépôt d'une loi spéciale qui aurait imposé les conditions de travail.

Le syndicat soumettra l'offre à ses membres.

Les négociations avaient repris jeudi après-midi à Québec entre le gouvernement Couillard et les ingénieurs de l'État, à quelques heures à peine du dépôt prévu d'une loi spéciale.

-Advertisement-

Le syndicat des ingénieurs soutenait être prêt à contester cette loi éventuelle avec des motifs solides, parce que selon lui, le gouvernement négociait de "mauvaise foi".

La partie patronale avait présenté une nouvelle offre, mais l'Association professionnelle des ingénieurs du gouvernement du Québec (APIGQ) estimait qu'elle était inférieure à la précédente.

Dans une entrevue avec La Presse canadienne jeudi, le secrétaire-trésorier de l'APIGQ, Andy Guyaz, affirmait qu'il voulait encore trouver une solution négociée.

L'Assemblée nationale avait été convoquée à la demande du premier ministre Philippe Couillard pour une séance spéciale jeudi soir en cas d'échec des négociations.


views : 113 | images : 1 | Bookmark and Share


Enter your comment below